lundi 8 décembre 2008

Boustrophédon

« On qualifie de boustrophédon le tracé d'un système d'écriture qui change alternativement de sens ligne après ligne, à la manière du bœuf marquant les sillons dans les champs, de droite à gauche puis de gauche à droite. Souvent, le ductus des lettres est inversé en changeant de sens ; par exemple, la lettre Є tracée de gauche à droite deviendrait Э de droite à gauche. Ce mot vient du grec βουστροφηδόν boustrophêdón, de βος boũs « bœuf » et στροφή strophế « action de tourner » — bien qu'en grec le mot soit un adverbe, c'est un nom en français. »

On ne parle pas assez des boustrophédons dans les blogs. Il faut absolument réparer cette injustice. Je propose de m’associer à un blogueur littéraire pour créer un blog spécialisé les boustrophédons.

D’ailleurs, « le bistro, c’est bon » me soufflait le vieux Jacques alors que je lui dévoilais ce mot quand nous faisions les mots fléchés du Journal Du Dimanche.

4 commentaires:

Mathieu L. a dit…

@ Nicolas : j'ai rigolé en lisant cette vanne du vieux Jacques.

Ça y est, je suis foutu...

Nicolas a dit…

Il m'en a fait une autre : "tu bouffes trop félon".

Mathieu L. a dit…

Oh, putain j'ai encore rigolé.

J'appelle mon psy de suite...

le coucou a dit…

Il devient délicat de tenir parole sans devenir censeur…
Bon, s'il faut boustrophéder, boustrophédons.