vendredi 6 mars 2009

4 —Blog de Nicalor —la vengeance


Résumé: Nicalor et le Commodore sont dans un vaisseau. Le Commodore a placé une sentinelle devant la cabine de Nicalor, lequel a marché dessus…
10 octobre, 399ème jour, suite
23 heures
Je reviens du module à l'instant. Ma riposte est à la mesure de l'offense: terrible. Le lecteur de ce journal doit savoir que le module, situé à l'écart de la zone d'habitation de la Nouvelle Santa-Maria, ne bénéficie pas de la gravité artificielle. Au fond de la cuvette des W.C. se trouve une sphère pesante, associée au siphon. La sphère entre en rotation dès que l'on actionne le commutateur d'éclairage du module. Ce système astucieux engendre une micro-gravité locale qui permet aux fèces de choir dans la cuvette, au lieu de flotter en apesanteur. Les matières fécales sont broyées par la même occasion, puis expulsées du vaisseau lorsqu'on rabat le couvercle étanche.
J'ai démonté le commutateur et emporté une pièce avec moi… Désormais, monsieur le Commodore devra déféquer à la dure!
source image

4 commentaires:

Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) a dit…

La vie dans l'espace, c'est vraiment plein de détails chiants !
:-)

Nicalor a dit…

Tu te lances dans la critique littéraire en ligne?

Nicolas a dit…

Tiens ! Ca fait une semaine que je n'ai pas mis de connerie ici.

Le coucou a dit…

Au boulot, hop!